Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swim in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération". Nicolas de Rouyn



vendredi 6 juillet 2012

La colline de l'Hermitage en danger
(on n'est jamais tranquille)


C’est bizarre, il se trouve toujours un fou pour vouloir abîmer la colline de l’Hermitage, ce prodige géologique qui porte quelques-unes des plus belles vignes de France. Il y a quelques années, c’est l’autorité en charge du TGV qui voyait très bien un percement de la colline pour faire passer la ligne. Par chance le ministre communiste en charge des transports, grand amateur de beaux vins, informé de l’étendue des dégâts par son coach en dégustation, avait mis un terme à ce projet délirant. Aujourd’hui, c’est un opérateur en téléphonie qui n’hésite pas, avec la complicité de l’administration « responsable » (la Direction départementale du territoire, connue pour s’asseoir sur tout ce qui est un peu joli en France), à envisager la plantation d’un pylône de 18 mètres au sommet de la colline divine, juste derrière la petite chapelle célèbre dans le monde entier et propriété de la maison Paul Jaboulet Aîné. Pour mémoire, il y a déjà une antenne sur la colline.
Le plus beau dans l’histoire, c’est que l’autorisation initiale vient de la mairie de Crozes-Hermitage, dont dépend cette partie de la colline. Une commune de vignerons. Le maire, enfin réveillé, freine des quatre fers, mais l’opérateur, toute honte bue, insiste, persiste et signe. Il s’en fout complètement de ces considérations bassement esthétiques et environnementales. Cet opérateur, c’est Itastim, fin spécialiste de la TNT et du pylône qui tue.
Avec Michel Chapoutier, Caroline Frey et quelques autres, disons haut et fort que nous ne supportons plus l’arrogance de ces gens qui ne respectent rien ni personne. Aux autorités qui ont les pleins pouvoirs et ont été élues sur des programmes orientés vers le citoyen, disons qu’il est temps de s’en servir à d’autres fins que l’utilisation gourmande des ors de la République. Un peu de cohérence idéologique ne nuit pas.

La photo : le Rhône, le bourg de Tain et la colline de l'Hermitage, photographiés par Guillaume Puzo (cliquez sur la photo,c'est sublime en grand)


La suite, ici

46 commentaires:

  1. Encore heureux qu'il n'y ait pas de projet d'installation de girafes-éoliennes au programme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Va savoir… On est à l'abri de rien

      Supprimer
    2. Comme le rappelle finement un commentateur sur Facebook : "chaque année apporte son lot de cons, mais cette année, j'ai l'impression que les cons de l'année prochaine sont déjà là". Merci Charles ;-)

      Supprimer
    3. C'est de Michel Audiard, bien sûr

      Supprimer
    4. Et comme disait Pierre Doris : « On dit toujours qu’on ne peut pas être et avoir été. Eh ben, j’en connais un dis donc, il a été con et il l’est encore. »

      Supprimer
    5. Allez, Blandine, dis-le. C'est qui ?

      Supprimer
    6. C'est assez étonnant qu'il n'y ai pas de projet éolien sur l'Hermitage, c'est bien exposé, ça souffle, très bon site...Méfiez-vous...Ca va venir...et là, comme ça sauve le monde, vous ne pourrez rien faire...Les Sauveurs de l'humanité n'ont que faire de vos superbes paysages...

      Supprimer
  2. On peut voir un aperçu de la beauté du lieu dans le film consacré à Michel Chapoutier réalisé par Florent et Remy Gaillard de GFILM : https://vimeo.com/30781638

    François

    RépondreSupprimer
  3. Va falloir qu'on convoque nos amis "grand manteau" : tu me dis…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois, dans des moments d'égarement, je me demande si nous ne devrions recourir aux pires méthodes des Corses les plus crétins... La lassitude, sans doute
      ;-)

      Supprimer
  4. Nicolas. Je suis entirement d'accord avec toi! 'C’est bizarre'! Jim

    RépondreSupprimer
  5. Allez, la guerre est lancée! Mais cet opérateur ne le sait pas encore ,-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va pas tarder. Normalement, ce genre de machin emploie un ou deux geeks, non ?

      Supprimer
    2. On serait aveugle ou sourd de ne pas le savoir déjà, cher Anonyme

      Supprimer
  6. Il faut faire un courrier à cet opérateur, voir une pétition, il faut arrêter de dénaturer nos plus beau site!

    RépondreSupprimer
  7. Après Le Pavillon ou La Mordorée, bientôt une cuvée Radiations...

    On marche sur la tête!!

    RépondreSupprimer
  8. Et nous sommes tous fautifs!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Euh… Tous ? Vous, par exemple ? En quoi, sommes-nous tous fautifs ? Je ne comprends pas bien cette façon de se mettre de la cendre sur la tête

      Supprimer
  9. Je vais peut-être choquer mais quelques explosifs en début de chantier seront très dissuasifs pour ce genre de crapules. Ils font en sorte d'avoir les lois avec eux ils faut frapper le porte-feuilles!! Ce sont eux les plus violents et destructeurs!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le grand boum, le syndrôme de la nuit bleue, est une tentation. Dieu merci, nos vignerons de la colline sont des gens civilisés, ils ont choisi la voie judiciaire. De Corse, n'importons que le vin, le fromage et la charcuterie, s'il vous plaît.

      Supprimer
    2. Et pourtant parfois....on y songe déjà en passant devant la première antenne...On se demande si l'on n'a pas un vieux cousin corse oublié qui pourrait nous arranger cela

      Supprimer
  10. On parle bien de ce charmant endroit ou de modestes viticulteurs, soucieux de l'esthetisme de leur terroir, ont taggé leurs nom en majuscules de deux metres de haut ??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et plutôt quatre que deux. J'ai pensé à ces "réclames" historiques. Y'a les mêmes dans la vallée du Douro. Ça fait partie ce paysage. Je n'y vois pas d'offense au site.

      Supprimer
    2. Je trouve même ça assez beau.

      Supprimer
    3. ^_^ Oui c'est ce qui me semble aussi.
      De modestes viticulteurs sans défense paraît-il...

      Supprimer
    4. Qu'ils soient modestes ou puissants ne changent rien…

      Supprimer
    5. Que l'on aime les murs ou pas, nul ne peut souhaiter l'installation d 'une antenne de 18m de haut. Ce n'est pas tout à fait la même chose!

      Supprimer
    6. @Anonyme : "nul ne peut souhaiter l'installation d 'une antenne de 18m de haut."
      En fait si : les petits vieux qui n'ont plus la télé depuis le passage au numérique attendent peut-être cette antenne TNT. Mais visiblement, personne n'y pense.

      Comme je le disais à Nicolas en privé :
      - c'est une pollution visuelle mais ni chimique ni sanitaire, aucune destruction de vigne ne semble être menacée. Alors cette indignation outrée me semble légèrement surdimensionnée.
      - C'est moche pour ceux qui la voient, certes. Mais qui la voit en dehors de Chapoutier et Jaboulet ? Ce n'est pas une accusation mais une vraie question, depuis quelle distance la verrait-on? Combien de touristes verraient leurs photos gâchées?
      - Quelles sont les autres alternatives pour pouvoir équiper les foyers français concernés ?
      Je veux bien hurler au scandale mais enfin cette antenne semble avoir une utilité que tous ici préfèrent ignorer : mieux vaut de belles vignes qu'avoir une télé. C'est un argument recevable pour nous autres, amateurs de bons vins. Pour ceux qui n'en boivent pas, c'est moins sûr.

      Bref, quand on m'aura montré la zone, les conséquences du projet et les alternatives, là je m'indignerai.
      En attendant, je trouve assez égoïste de se soucier de la vue d'un vignoble avant le bien être des habitants.

      Supprimer
    7. Chère Glou,
      L'utilité publique ne justifie pas toutes les négligences. Le paysage français a trop souffert de la sacro-sainte obligation de service. La technologie n'est plus obligée de saccager le décor !

      Supprimer
    8. Miss Glouglou, nous nous sommes renseignés à ce sujet. On pense aux petits vieux bien sûr, quelles question...!. Le CSA nous a confirmé qu'il n y avait AUCUN besoin de couverture dans le quartier.
      QUi verra cette antenne? les milliers de touristes qui viennent tous les ans visiter cet endroit magique et faire vivre toute une économie locale d'hotels , de restaurants et de commerces. Pourquoi pensez vous que Tain l'Hermitage est connu aux 4 coins du monde?

      La pollution? Pour tous les gens qui vont travailler aux pieds de cette antenne, vous savez les vignerons, je pense qu'elle existe bien.

      Dernieres choses, ce ne sont pas seulement Jaboulet et Chapoutier qui se révoltent contre cette deuxième antenne, mais tous les vignerons de la colline, de Crozes Hermitage et autres appellations voisines.

      Non ce n'est pas un coup de gueule des 2 grands méchants négociants Miss GlouGlou.

      Supprimer
  11. C'est le Tio Pépé de la colline de lHermitage, ça va.

    RépondreSupprimer
  12. Osborne, vous n'y pensez pas [mais les enfants adorent; la route est si longue jusqu'à L'alambra...]

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum... l'Hemingway ?
      http://foropolitico.es/wp-content/uploads/2011/03/Toro_Osborne.jpg

      Supprimer
  13. Sait-on à qui appartient le terrain de l'implantation ?

    RépondreSupprimer
  14. la proprietaire du terrain (une particulière) loue à Itastim avec une autorisation de mise en oeuvre

    RépondreSupprimer
  15. Ophélie : la concurrence c'est tout et surtout pas la satisfaction des besoins des petits vieux c'est démago ça. Si le laid te satisfait faut pas s'en priver. Enfin, comme je l'ai écrit il y a toujours des solutions alternatives mais les grands ingénieurs n'aiment pas ça. Si on ne défend pas quelques symboles où va-t-on ? A la loi du plus fort : le fric !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Glou est une fille mesurée, mais elle finira par comprendre le problème. Ayons confiance dans le Glou.

      Supprimer
  16. Marie-Pierre
    Un dossier (reportage) grand public avec explications est disponible : www.next-up.org/France/Hermitage.php

    RépondreSupprimer
  17. Audiard disait " Le plus beau cadeau que puisse te faire un con , c'est une pause!"
    Apparemment cet opérateur tourne non stop!!!

    RépondreSupprimer
  18. En attendant la première !! antenne est toujours installée à 20 mètres de la parcelle "Ermite" et à 50m de la Chapelle !! Donc les "cons" sont pour le moment toujours gagnants malheureusement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il semble qu'une "con"certation soit en cours pour la déménager

      Supprimer