Le blog de Nicolas de Rouyn

Bonjour.
Ceci est un blog dédié au vin et au monde du vin, qu'on appelle aussi le mondovino. Et à tout ce qui entoure le vin, les belles tables,
les beaux voyages, les tapes dans le dos et les oreilles tirées.
Cela posé, ce qu'on y lit est toujours de-bon-goût-jamais-vulgaire,
ce qui peut plaire à votre mère. Dites-le lui.
(Only dead fish swims in ze stream).
Les photos sont signées Mathieu Garçon, sauf mention. Pour qu'elles soient belles en grand, il suffit de cliquer dessus.
Au fait, il paraît que "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération".
Nicolas de Rouyn



lundi 26 juin 2017

Mes magnums (39)
Un blanc de blancs fin et ciselé

 Bruno Paillard, blanc de blancs grand cru


Ce qu’il fait là
Bruno Paillard, grand défenseur de la marque « Champagne » et fin élaborateur de belles cuvées est également associé à Philippe Baijot dans le groupe BCC, c’est dire son poids dans le paysage champenois. On ne pouvait pas faire sans et il y a longtemps que je trouve plus que des qualités à ses vins qui se réunissent derrière l’idée qu’on peut se faire de l’élégance d’un champagne.

Pourquoi on l’aime
Plus que d’autres, ce blanc de blancs est fin et ciselé, très clairement apéritif, même si la technique de vinification spécifique se traduit par une effervescence moindre. Mais c’est un extra-brut. Alors…

Combien et combien
Volume de production non communiqué. 111,80 euros le magnum.

Avec qui, avec quoi
Avec des convives raffinés qui sauront reconnaître aussitôt la finesse de cette cuvée et s’enchanteront des notes de craie. Bref, ne servir ce vin qu’à un aréopage de connaisseurs.

Il ressemble à quoi
À une fragilité à traiter avec tous les égards et infiniment d’attention.

La bonne heure du bonheur
Comme tous les très beaux champagnes, avant et après le dîner sont les bons moments.

Le bug
Comme toutes les divas, il ne va pas avec tout, ni avec tous.

Ce qu’en dit le Bettane+Desseauve
Svelte, profond et fin, avec des notes d’agrumes vives, la cuvée a gagné en intensité. 16,5/20





Ce texte a été publié sous une forme différente dans ENMAGNUM n° 6. Le numéro 8 est en vente depuis quelques jours chez votre marchand de journaux. La photo du magnum est signée Fabrice Leseigneur. Voici la couverture de ce nouveau En Magnum #08 :